Un rendez-vous de jolies nanas pour discuter actualités et bons plans

Posts tagged ‘fête’

Après les mamans…les papas!

Vous pensiez vous en être sortie honorablement avec la fête des mères. Vous pensiez être tranquille pour un petit moment? C’est sans compter la fête des pères…dans une semaine! Il va falloir se creuser la tête encore une petite fois. 

Autant trouver une idée pour la fête des mères, c’est franchement compliqué, autant dénicher le cadeau susceptible de plaire au papa relève d’un véritable tour de force. S’il n’y a pas deux papas identiques, il suffit de faire un petit tour d’horizon en interrogeant les copines pour se rendre compte qu’il existe néanmoins un profil typique, souvent celui du papa qui n’aime pas tout ce qui rapporte au soin de sa petite personne.

Et ben merci bien papa! On a envie de lui dire: « dic donc, tu pourrais pas faire un petit effort, y réfléchir deux secondes et me donner un indice? ». Mais la plupart du temps, les papas te disent avec un ton détaché, que je soupçonne d’être sincère qui plus est, que ce n’est pas la peine de s’occuper d’eux cette année. Ils n’ont pas d’idées, et puis de toute façon c’est une fête commerciale. Ils sont marrants… Hors de question bien entendu d’avoir offert un petit quelque chose à sa maman et de ne pas faire la même chose avec son papa. Pas facile de trouver un moyen de lui faire plaisir sans développer un trésor d’imagination!

Le problème bien souvent c’est que les papas ont bien des petites passions sympas, mais qu’elles dépassent totalement vos domaines de compétences. Le risque est alors de leur faire un cadeau qui répondrait éventuellement à leurs centres d’intérêts, mais totalement à coté de leur expertise sur le sujet. C’est comme offrir Pomme d’Api à un diplômé en neuroscience. Non seulement tu n’atteins pas tes objectifs, mais en plus tu te tapes la honte.

Pour réussir son coup, il faut donc lui offrir un cadeau adapté bien entendu, mais pour lequel vous êtes sûre d’être bien armée et d’être en mesure de faire preuve de bon goût. Restons donc du coté des parfums par exemple, l’exemple typique d’un domaine dans lequel vous êtes plus qualifiée.

Pour flatter à la fois sa virilité et sa sensualité (oui, les papas sont  sensuels aussi), Habit Rouge de Guerlain est idéal. Le flacon est un vrai petit bijou en plus de cela, la géométrie de son design imitant la franchise de belles épaules carrées. Si vous désirez flatter sa modernité, la fraîcheur des parfums Calvin Klein me semble être une bonne option. Pour les sportifs, Thierry Mugler propose une gamme dans laquelle vous trouverez forcément son bonheur!

Parce que les papa ont beau dire que tout ce qui rapport au shopping & co les ennuie, ce sont aussi des êtres sensibles aux belles choses, et ils sont bien contents d’avoir un belle fragrance à la maison sans avoir à longer les couloirs de Sephora!

Gueule de bois: On attend toujours le remède miracle

Ah ça, il était bien votre weekend!  la dernière fois que vous vous êtes payé la plus belle cuite de votre carrière (c’est-à-dire…euh il n’y a pas si longtemps), vous vous étiez juré que c’était la der des der, et que plus jamais vous ne vous adonneriez aux méfaits de la liqueur. Mais voilà, samedi soir votre best friend vous a proposé de tester le dernier bar à cocktail dans le vent et vous vous êtes dit que ce serait de la dégustation, et rien que ça…

Seulement voilà, vous arrivez, bonne ambiance, gens sympathiques, barman super cute, et leur spécialité est à tomber…vous perdez toute méfiance (les effets du cocktail aidant) et renoncez à toutes vos bonnes résolutions. Vous en prenez donc un second verre, puis un troisième, un quatrième…et après vous avez arrêté de compter.

Couchée aux aurores après avoir supplié un taxi de vous ramener (parce que vous habitez à deux pas mais vous êtes incapable de mettre un pied devant l’autre…et oui vous avez aussi eu la bonne idée de tester vos nouvelles chaussures à talon de 10 centimètres), après avoir réveillé le voisin en essayant de fractionner sa serrure parce que vous vous êtes trompée d’étage, et après avoir appréhendé ce que doit être les sensations d’un cosmonautes tournoyant dans l’infini spatial, vous vous êtes finalement endormie.

Le lendemain…c’est le bilan. D’abord, vous avez un mal de crâne indescriptible qu’une poignée de cachets d’aspirine ne fait pas passer, la tête vous tourne encore et les premières réminiscences de vos frasques surgissent comme des flashbacks. indice de dignité: ZERO. Vous avez honteusement dragué la brochette de célibataires, ou pas, qui apparaissait sur votre écran radar, vous avez voulu faire une démonstration de jonglage au barman, et comme si ça ne suffisait pas, votre copine vous remet en mémoire le lap dance effectué sur les genoux d’un quadragénaire…

Du coup vous passez votre dimanche à essayer de vous remettre, tout en chassant les terribles remords qui vous tenaillent. Nous passons toutes par là. Une question évidente se pose en ces jours de totale déchéance: Mais QUE DIABLE N’ONT-ILS PAS INVENTE UNE PILULE ANTI-GUEULE DE BOIS! Je n’ose même pas imaginer le succès que pourrait avoir ce remède miracle! Depuis le temps quand même, il serait temps de se pencher sur la question.

Si vous avez la moindre information concernant la sortie d’un médicament de ce genre, faites moi signe, ça m’intéresse…

Tag Cloud