Un rendez-vous de jolies nanas pour discuter actualités et bons plans

Posts tagged ‘bien être’

Le slow cosmétique: un concept à suivre de près

Produits cosmétiques promettant monts et merveilles à coup d’éléments anti-oxydants, réparateurs ou cicatrisant , crèmes de jour, crèmes de nuit, les marques cosmétiques multiplient les coups marketing pour pousser à acheter des soins censés rendre plus beau.  Julien Kaibeck, se fait le hérault du concept de la « slow cosmétique », pour prendre soin de soi différemment.  

Le slow cosmétique définit une manière nouvelle et liée au bon sens plus qu’à des soit disant produits miracle pour entretenir sa peau. Le chiffre choc avancé par le jeune diplômé de science po: 3 500 euros par seconde dans le monde sont dépensés pour des soins cosmétiques. Malheureusement, l’auteur déplore que la majorité de ses soins « sont remplis d’eau et d’ingrédients synthétiques ou chimiques, le plus souvent inertes et inactifs. Pire, beaucoup d’ingrédients utilisés dans les cosmétiques sont aujourd’hui critiqués pour leur impact néfaste sur la santé ».

Aromathérapeute et journaliste spécialisé, Julien Kaibeck souligne aussi les effets écologiques néfastes de cette consommation frénétique.  ne fait pas non plus l’impasse évidemment, sur l’impact environnemental de cette consommation effrénée.

C’est un concept à elle toute seule l’expression de « slow cosmétique ». Elle définit les produits répondant une série de critères combinés. Cette philosophie du soin se doit d’être:

  • Smart, c’est-à-dire répondre de façon adéquate à des besoins réels de notre peau ;
  • chargée de bon sens. Autrement dit, la « slow cosmétique » ne crée pas de besoins nouveaux pour la peau. Et elle limite le nombre de produits qu’il est nécessaire d’utiliser. Enfin elle ne promet pas l’impossible ;
  • Naturelle et écologique

Enfin, elle doit inciter à se faire plaisir simplement, en nous rapprochant de l’authenticité des végétaux et des minéraux, salutaires pour le corps et l’esprit.

Dans son livre, Julien Kaibeck fait aussi part de recettes « maison » pour nos petites séances bien-être, en utilisant les ingrédients les plus naturels et communs qui soient: sucre, du sel, du lait, de l’huile, de l’argile, du vinaigre. En prime, des astuces pour une bonne hydratation de la peau, l’atténuation et la prévention des rides, la protection du soleil etc.!

Aujourd’hui c’est Body Minceur!

Les filles nous sommes d’accord, tout est question d’anticipation. S’inquiéter des plis indésirables de nos petits ventres et de la largeur inconsidérée de nos moins petites fesses la veille de partir en vacances, c’est zéro pointé. La clé, c’est de commencer le plus tôt possible et de faire de notre vie saine une habitude (à quelques exceptions près évidemment).

Alors, ANTICIPEZ, activez-vous maintenant et bougez votre popotin le plus tôt possible. Au moins,nous sommes quasiment sûres d’obtenir un semblant de résultat au moment de se trimballer en bikini, et c’est un résultat durable que de petits excès n’anéantiront pas, du moins pas immédiatement. Alors crème minceur, régime ponctuel (traduction: privations inhumaines le temps de perdre les kilos en trop et dépression profonde) et je ne sais quelles solutions ayant trait aux tortures que s’infligent habituellement les femmes pour maigrir, vous oubliez.

Ce qu’il faut, c’est évidemment arrêter de se goinfrer de petits écoliers en rentrant du boulot, mais surtout, il n’y a pas de miracle, il faut transformer la graisse en muscle. Conclusion: à vos salles de sport les filles! Allez vous faire gueulez un bon coup dessus en remuant des poids et des altères ou en moulinant comme des malades sur des vélos sadiques. Je sais, dit comme ça, ça n’a rien de folichon mais je vous assure, quand on commence à y aller régulièrement, ça devient presque un besoin. Et c’est tellement bon, après une heure de souffrance, de se sentir lasse mais fatiguée comme il faut, détendue.

Le summum c’est le petit hamman à la fin, si votre salle de sport en propose, franchement, c’est le nirvana. Moi j’en profite pour prendre soin de moi et me relaxer tranquillement.

Vous allez me dire: la salle de sport c’est un investissement jeune fille! Je ne sais pas combien tu gagnes au loto mais moi je ne peux pas me le permettre! oh oh hé hein bon! Ne me dites pas que le paquet de cigarettes consommé par jour, auquel s’ajoutent les granolas et les maxi pots de nutella n’équivalent pas à un budget sport! Quand on veut, on peut! Alors le programme Jane Fonda 2011, c’est maintenant ou jamais!

Ayurvédisme : le massage trendy mais pas seulement…

Alors les filles, sujet du jour: l’ayurvédisme. l’ayurvé…quoi??? Laissez-moi vous en expliquer les tenants et les aboutissants, ça va vous plaire. Compréhensifs du corps et de son fonctionnement, guidés par une méthode et une philosophie cohérente, les soins orientaux offrent de plus en plus une alternative source d’harmonie et d’équilibre. A ce titre, la science ayurvédique d’origine indienne et vieille de plusieurs millénaires, est un excellent moyen de faire du bien à son corps sans heurts en chassant les maux à la source.

Sa philosophie : La science ayurveda considére que l’être, qu’il soit issu du monde astral, animal ou végétal, n’est qu’une parcelle du cosmos. A ce titre, tout organisme reproduit exactement mais à moindre échelle, le fonctionnement de l’univers lui-même, étant composé comme lui des 4 éléments fondamentaux : l’air, le feu, l’air et l’eau.

Sa méthode : C’est l’énergie vitale qui assure l’interaction entre les éléments, circulant dans notre corps le long des canaux que l’on appelle « méridiens ». Les traitements ayurvédiques ont pour objet d’harmoniser la circulation de ses fluides. Ils se soucient très peu des symptômes, qui ne sont que les manifestations extérieures d’une maladie. Ce qui les préoccupe bien davantage, ce sont les racines des maux. Le massage constitue un excellent moyen de parvenir à rééquilibrer les composantes internes de l’organisme.

La technique du massage : Les gestes des massages ayurvédiques eux-mêmes peuvent sembler assez faciles à reproduire mais en réalité, les trajets des effleurements, les tapotements et les pressions des doigts sont guidés par une cartographie corporelle complexe qui a pour objet de stimuler des zones organiques très localisées.

Ses moyens: le procédé de guérison  ayurvédique a recours à des traitements diététiques et physiques, à des plantes médicinales et à des systèmes curatifs psychologiques et spirituels.

Ses résultats : Soucieux de fondre l’individu dans son environnement, d’harmoniser ses énergies vitales et d’apaiser son esprit, le massage ayurvédique est véritablement susceptible de le libérer des tensions liées à l’angoisse et au stress de la vie contemporaine, tout en facilitant, dans le cas d’un traitement régulier, une santé de long terme.

Ne tardez pas à vous y mettre!

Tag Cloud