Un rendez-vous de jolies nanas pour discuter actualités et bons plans

Archive for April, 2011

les confessions girly de Thomas Dutronc

Il est beau, il est talentueux, et il prend soin de lui. Amateur de cosmétiques décomplexé, Thomas Dutronc reflète cette nouvelle génération d’hommes indéniablement viriles mais qui ne voient pas pourquoi les femmes auraient davantage le droit de se pomponner.

Interrogé récemment par le figaro, Thomas Dutronc a livré ses secrets de salle de bain sans une once de culpabilité. Saluons l’aisance du bel homme devant des sujets a priori féminins, qui aideront peut être la gente masculine à prendre conscience de l’aide substantielle que peuvent apporter les produits cosmétiques au capital séduction.

Thomas Dutronc révèle par exemple qu’il utilise une crème de jour, A-Derma Sensiphase, Soin apaisant, hydratant, décongestionnant, unifiant et protecteur, qui donne à sa jolie peau cet aspect si lisse. Pour le gel douche, c’est Rogé Cavaillès et pour le shampoing, monsieur préfère Bio Melvita : « le seul qui ne me fasse pas ressembler à la chienne Lassie une fois mes cheveux secs ». Saluons au passage l’humour du beau gosse.

Pour ce qui est du parfum, le cœur du manouche penche pour l’Instant de Guerlain pour homme et Habit Rouge, qu’il avoue avoir adopté pour séduire une jolie fille. Rappelons qu’il a tourné aux côtés de Nora Arnezeder pour la dernière campagne de Guerlain. Entre le chanteur et la maison de parfum, il semble qu’il soit d’abord question d’affinités personnelles plutôt que de perspectives purement promotionnelles.

D’ailleurs, Thomas Dutronc cite également Shalimar et l’Heure Bleue quand on l’interroge sur ses préférences en termes de parfum féminin. C’est plutôt blonde Hitchcockiennes quand il doit s’exprimer sur son genre de fille.

Pour peu que vous soyez une grande blonde aux allures de Charlize Theron et que vous portiez Shalimar, sachez que vous avez toutes vos chances auprès du charmant jazzman.

Et YSL créa la femme en smoking

Après l’expo au musée des Arts décoratifs, autre expo sur la mode à voir absolument: La fondation Pierre Bergé –Yves Saint Laurent organise une exposition intitulée Révolution de la Mode visible jusqu’au 17 juillet. L’exposition a trait aux créations du couturier considéré comme ayant pleinement contribué à l’émancipation féminine : Yves Saint laurent.

Il est l’homme qui a permis de révolutionner les vêtements traditionnellement portés par la femme, et au-delà, de lui donner les moyens de son émancipation. Le couturier a depuis sa mort en 2008 suscité nombre d’hommages et de rétrospectives, notamment celle qui s’était déroulée au Grand Palais en 2010 et qui avait attiré plus de 300 000 visiteurs. Devenu figure emblématique de la mode et d’une certaine manière, de la libération de la femme, il continue de nourrir notre imaginaire.

L’exposition de la fondation Pierre Bergé-Yves Saint Laurent aborde la légende YSL sous un angle bien particulier. C’est la marque de prêt à porter Saint Laurent Rive Gauche qui est ici décryptée dans un décor reproduisant la première boutique du couturier inaugurée rue de Tournon en septembre 1966. 70 modèles sont présentés au public.

L’objectif de l’exposition et de révéler une part inconnue, celle du créateur de prêt-à-porter. A travers ce qu’on peut désigner comme un acte social et politique, le jeune homme avait eu la volonté de rendre les vêtements luxueux accessibles à toutes les femmes, et non aux plus fortunées. Créer, 5 ans à peine après l’ouverture de la maison de haute couture, une marque de prêt à porter, constitue en soi une  révolution. A l’ouverture, c’est Catherine Deneuve qui avait été désignée pour être la marraine de cette jeune boutique.

Le lancement de du magasin peut sembler faire partie d’une stratégie purement commerciale. Il est en réalité basé sur une réelle préoccupation sociale. YSL était animé par une volonté sincère de soutenir et de valoriser les nouvelles femmes, modernes et charismatiques, loin des stéréotypes traditionnels de la mère de famille à qui on refuse l’accès au marché du travail. C’est la vision d’une femme ambitieuse et se voulant l’égale des hommes que YSL a voulu promouvoir à travers cette boutique.

Il donne l’occasion aux femmes d’assumer leur féminité et leur séduction. Approche que privilégiait  également Chanel quand la marque créait des pantalons féminins, vêtement réservé aux hommes. YSL adapte de son coté le smoking et en fait une parure de pouvoir valable pour les femmes comme pour les hommes.

Une exposition à ne pas manquer donc, pour les amateurs de mode comme pour les féministes.

Tag Cloud