Un rendez-vous de jolies nanas pour discuter actualités et bons plans

Archive for March, 2011

Sur toutes les lèvres, la mort de Liz Taylor

Surnommée “la femme aux yeux d’améthystes”, elle est morte la semaine dernière et sa disparition faisait toutes les couvertures, concurrençant même l’actualité japonaise et libyenne. C’est que la grande dame était l’une des dernières incarnations de l’âge d’or hollywoodien et une figure de l’engagement pour la lutte contre le sida.

Qui ne l’a pas trouvée merveilleuse dans “Une chatte sur un toit brûlant”, puissante dans “Géant”, tourmentée dans “Qui a peur de Virginia Woolf?”, irrésistiblement drôle dans “La mégère apprivoisée”, en tout cas à chaque fois inoubliable quelque soit son rôle? Ces films m’ont durablement marquée et ont contribué à forger mon amour pour le cinéma et pour les acteurs. Actrice de talent, cette jolie brune avait une présence et un charisme qui égalaient ceux de ses partenaires masculins, qu’il s’agisse de Rock Hudson, Paul Newman ou encore de Richard Burton, qui étaient pourtant de sacrées pointures.

Son idylle avec Richard Burton a par ailleurs aussi pendant longtemps donné du fil à retordre à la presse people. Les deux amants terribles s’en sont fait voir de toutes les couleurs, incarnant à eux deux le couple passionné, tantôt follement amoureux tantôt déchiré. Mise en abîme cinématographique, le couple jouait souvent à l’écran les scandales passionnels et les retrouvailles qui étaient le lot de leur amour dans la vraie vie.

Mais surtout, il faut retenir de cette grande personnalité son combat contre la maladie du sida, qu’elle a entamé dans les années 80 quand sa carrière était derrière elle. Grande amie de Rock Hudson, ayant sa petite fille atteinte également du virus, elle en a fait une lutte personnelle, revendant les bijoux dont elle était folle pour la cause et participant à de nombreuses actions caritatives.Pour pleinement comprendre à quel point cet engagement est fort de signification, il faut savoir qu’au début de la prise de conscience de l’existence du sida, s’exprimer sur le sujet était extrêmement difficile et tabou. Liz Taylor a fait profiter de son aura de star pour se faire le porte parole d’une cause délicate.

Une salade orange et violette!

Ce weekend, j’avais des envies de fraicheur, de couleurs et d’innovations culinaires. J’ai trouvé mon bonheur en dénichant cette recette d’une simplicité enfantine aux couleurs sympathiques et so flashy!

Ingrédients Salade de chou-rouge, orange et pistache

  • 1/2 chou rouge
  • 1 orange
  • 50 g de pistaches mondées
  • 2 cuillers à soupe d’huile d’olive
  • 2 cuillers à soupe de vinaigre de cidre
  • 1 cuiller à café de moutarde à l’ancienne
  • 1 cuiller à café de maggi
  • Sel, poivre

Préparation Salade de chou-rouge, orange et pistache

Dans un saladier, mélanger l’huile, le vinaigre, le maggi, la moutarde, le sel et le poivre.

Couper le chou en deux et émincer finement chaque moitié.  couteau en céramique préférable au robot car il permet une coupe beaucoup plus fine et précise.

Mettre le chou dans le saladier.

Peler l’orange à vif tout en gardant le jus qui pourrait s’écouler. Prélever le suprême de l’orange (la pulpe de chaque quartier, sans la peau, c’est le plus long dans la recette) et le couper en deux. Bien mélanger et réserver au frais.

Au moment de servir y ajouter les pistaches.

Aujourd’hui c’est Body Minceur!

Les filles nous sommes d’accord, tout est question d’anticipation. S’inquiéter des plis indésirables de nos petits ventres et de la largeur inconsidérée de nos moins petites fesses la veille de partir en vacances, c’est zéro pointé. La clé, c’est de commencer le plus tôt possible et de faire de notre vie saine une habitude (à quelques exceptions près évidemment).

Alors, ANTICIPEZ, activez-vous maintenant et bougez votre popotin le plus tôt possible. Au moins,nous sommes quasiment sûres d’obtenir un semblant de résultat au moment de se trimballer en bikini, et c’est un résultat durable que de petits excès n’anéantiront pas, du moins pas immédiatement. Alors crème minceur, régime ponctuel (traduction: privations inhumaines le temps de perdre les kilos en trop et dépression profonde) et je ne sais quelles solutions ayant trait aux tortures que s’infligent habituellement les femmes pour maigrir, vous oubliez.

Ce qu’il faut, c’est évidemment arrêter de se goinfrer de petits écoliers en rentrant du boulot, mais surtout, il n’y a pas de miracle, il faut transformer la graisse en muscle. Conclusion: à vos salles de sport les filles! Allez vous faire gueulez un bon coup dessus en remuant des poids et des altères ou en moulinant comme des malades sur des vélos sadiques. Je sais, dit comme ça, ça n’a rien de folichon mais je vous assure, quand on commence à y aller régulièrement, ça devient presque un besoin. Et c’est tellement bon, après une heure de souffrance, de se sentir lasse mais fatiguée comme il faut, détendue.

Le summum c’est le petit hamman à la fin, si votre salle de sport en propose, franchement, c’est le nirvana. Moi j’en profite pour prendre soin de moi et me relaxer tranquillement.

Vous allez me dire: la salle de sport c’est un investissement jeune fille! Je ne sais pas combien tu gagnes au loto mais moi je ne peux pas me le permettre! oh oh hé hein bon! Ne me dites pas que le paquet de cigarettes consommé par jour, auquel s’ajoutent les granolas et les maxi pots de nutella n’équivalent pas à un budget sport! Quand on veut, on peut! Alors le programme Jane Fonda 2011, c’est maintenant ou jamais!

Un bar à vin so girly

C’est sur le site Do it in Paris que j’ai trouvé cette petite adresse, et je compte bien m’y rendre dans les plus brefs délais. Il s’agit d’un bar à vin récemment ouvert dédié aux néophytes, aux irréductibles timides que cette atmosphère sans prétention entièrement tournée vers la dégustation mettra en confiance. Stéphane Girard y a mis en place un concept de dégustation innovant qui démocratise l’accès au vin.

A deux pas d’une des plus belles places de la capitale et des palaces parisiens, Stéphane Girard a ouvert son bar à vin, caviste et club de dégustation, pas franchement traditionnels. Ici pas de caviste au ventre proéminent, pas de connaisseurs moustachus, pas de vieux zinc… WINE by ONE a été imaginé aussi pour les moins avertis, les timides de la bonne bouteille, et a tout mis en place pour que nous, les femmes, nous y sentions bien, ouf !

Dans une ambiance design réalisée par l’architecte des boutiques Nespresso, l’idée de Stéphane est simple, et surtout vraiment géniale. Demandez votre « WINEcard », créditez-la du montant de votre choix, et vous voilà en route pour un voyage autour de bonnes bouteilles du monde entier. Plus de 100 vins, rouges, rosés, blancs, et effervescents, classés et présentés dans une douzaine de vitrines-distributeurs grâce auxquelles chacun peut se servir seul.

Voilà le concept de cette adresse unique qu’on se refile entre amis : vous êtes plutôt, blanc, rouge, doux, rond, sucré… ? Dirigez-vous vers la vitrine correspondante. Sur le «WINEpad » consultez les infos sur les bouteilles proposées (catégorie, cépage, accords mets-vins…). Choisissez enfin votre dose de dégustation : impression (3cl), tentation (6cl), et sensation (12cl). Il ne vous reste plus qu’à insérer votre carte dans la machine, à tendre votre verre sous le bec verseur et à déguster. Idéal pour vous initier sans chichi au béaba du vin, goûter quelques grands crus, et acheter une bouteille avant un dîner.

 

ZoneZeroGene, enfin du sérieux!

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le sexe sans jamais oser le demander. J’ai trouvé THE site, pour les hommes comme pour les filles, qui pourrait vous être très utile. Pas de tabou, traitement des problèmes en tous genres et ce sur des bases théoriques comme empiriques.

Alors les filles, je ne saurais trop vous conseiller d’aller sur ce site plutôt que de continuer à lire les banalités affligeantes que Glamour nous serine continuellement, souvent basées sur des prétendues témoignages authentiques alors qu’en vérité c’est la pauvre rédactrice responsable de la rubrique sexologie qui s’est creusée la tête pour trouver des scénarios à peu près potables. Là, c’est du solide, avec de vraies questions et de vraies réponses!

http://www.zonezerogene.com/

Ayurvédisme : le massage trendy mais pas seulement…

Alors les filles, sujet du jour: l’ayurvédisme. l’ayurvé…quoi??? Laissez-moi vous en expliquer les tenants et les aboutissants, ça va vous plaire. Compréhensifs du corps et de son fonctionnement, guidés par une méthode et une philosophie cohérente, les soins orientaux offrent de plus en plus une alternative source d’harmonie et d’équilibre. A ce titre, la science ayurvédique d’origine indienne et vieille de plusieurs millénaires, est un excellent moyen de faire du bien à son corps sans heurts en chassant les maux à la source.

Sa philosophie : La science ayurveda considére que l’être, qu’il soit issu du monde astral, animal ou végétal, n’est qu’une parcelle du cosmos. A ce titre, tout organisme reproduit exactement mais à moindre échelle, le fonctionnement de l’univers lui-même, étant composé comme lui des 4 éléments fondamentaux : l’air, le feu, l’air et l’eau.

Sa méthode : C’est l’énergie vitale qui assure l’interaction entre les éléments, circulant dans notre corps le long des canaux que l’on appelle « méridiens ». Les traitements ayurvédiques ont pour objet d’harmoniser la circulation de ses fluides. Ils se soucient très peu des symptômes, qui ne sont que les manifestations extérieures d’une maladie. Ce qui les préoccupe bien davantage, ce sont les racines des maux. Le massage constitue un excellent moyen de parvenir à rééquilibrer les composantes internes de l’organisme.

La technique du massage : Les gestes des massages ayurvédiques eux-mêmes peuvent sembler assez faciles à reproduire mais en réalité, les trajets des effleurements, les tapotements et les pressions des doigts sont guidés par une cartographie corporelle complexe qui a pour objet de stimuler des zones organiques très localisées.

Ses moyens: le procédé de guérison  ayurvédique a recours à des traitements diététiques et physiques, à des plantes médicinales et à des systèmes curatifs psychologiques et spirituels.

Ses résultats : Soucieux de fondre l’individu dans son environnement, d’harmoniser ses énergies vitales et d’apaiser son esprit, le massage ayurvédique est véritablement susceptible de le libérer des tensions liées à l’angoisse et au stress de la vie contemporaine, tout en facilitant, dans le cas d’un traitement régulier, une santé de long terme.

Ne tardez pas à vous y mettre!

Tag Cloud